AgoTrip

  • 405
Informations complémentaires
Description

La raison principale vient de cette brusque pensée qui a surgit été 2015 dans ma tête « Qu’est-ce que t’as dans les tripes, bordel? » En regardant derrière moi, j’ai une vie géniale, confortable, avec un travail, ma famille et des amis géniaux. Je n’ai rien à reprocher à cette vie…sauf que je ne sais toujours pas comment je suis réellement.

Pour comprendre mon histoire, vous pouvez jeter un oeil sur mon livre « Moi ago, ou la vie d’une agoraphobe »

J’ai construit ma vie en fonction de l’ago, qui me mène par le bout du nez depuis mes 18 ans. Certes, j’ai beaucoup progressé, et ai une vie quasiment normale. Pour un ago, elle est normale. Mais je le sais au plus profond de moi, je reste limitée, inquiète, stressée, pour un bout d’autoroute ou de périph, les courses du mois ou un rdv en ville seule. Pourquoi? Parcqu’on ne se débarasse pas comme ça de nos peurs. Et que, malgré mes progrès, j’ai enfoui le reste derrière la bonne excuse de mes deux enfants, de la routine et de la vie qui coule tranquillement.

Il est temps, maintenant, de déterrer mes vieux rêves, de voir ce que j’ai dans le bide et d’affronter mes plus grandes peurs: voyager, c’est me réaliser, c’est clore cette page d’ago une bonne fois pour toutes. Si je ne crève pas pendant ce voyage, alors, je n’aurai plus beaucoup de raisons d’avoir peur…

Et vous, vous n’avez jamais eu envie de laisser votre quotidien derrière vous et partir à l’aventure??? C’est un peu ça. En plus réfléchi quand même. Cette envie de fouler d’autres terres, de connaître d’autres cultures, d’autres paysages. Etre déconnectée, sans repère, et aimer ça. Je ne veux pas d’une vie toute tranquille, m’asseoir dans mon canapé et regarder les merdes à la télé. Je veux être actrice, oser, bouger, me défier et apprendre encore de moi et des autres.

0 Avis

Vous recherchez un avis ? Désolé :( personne n'a encore contribué ! Soyez le premier à publier un avis !

Nous vous proposons de découvrir